Le 2020 se tient cette année le 20 juin (reporté pour cause de pandémie de Covid-19) pour la sélection française,  les vinyles des labels internationaux proposés pour le Disquaire Day 2020 seront mis en vente dans les magasins indépendants français participants, répartis sur les trois dates suivantes : le 29 août, le 26 septembre et le 24 octobre.

Comme tous les ans, nous vous délivrons notre petite sélection, orientée, il va de soi, sur les rééditions vinyles de disques plus ou moins oubliés. C’est la deuxième année consécutive que le niveau est vraiment au rendez-vous, y compris pour la sélection du Disquaire Day française. Nous nous en réjouissons. Cette sélection a été faite avant la crise du Covid-19, aussi, il faudra vérifier avant les dates de sorties.

 

 

Dave Pike – Jazz For The Jet Set

Cet album soul-jazz chroniqué dans le livre Easy Listening est réédité régulièrement, mais on ne boudera pas l’occasion de le réécouter en vinyle, la dernière réédition de 2007 se vendant déjà pas mal cher.

 

Les Satellites – Live

Qui a connu le groupe Les Satellites sait que c’est en live que le groupe déployait tous ses talents. Or de live il n’existait qu’un cd 3 titres que l’on retrouve dans ce maxi en sus de deux autres titres. Même si cela reste un peu court, on prend !

 Alessandro Alessandroni ‎– Ritmo Dell’Industria N°2

Bien que réédité en 2017 par , ce petit chef d’oeuvre de Library se vend encore à prix élevé. Nouvelle édition donc par le label BTF.

Camille Yarbrough ‎– The Iron Pot Cooker

Première réédition vinyle depuis 1975 de cette pièce absolument sublime (et recherchée par les collectionneurs) de soul-jazz. Premier et unique album de celle qui fut samplée par Fatboy Slim

Diabologum – La jeunesse est un art

Le deuxième projet de Michel Cloup après Lucie Vacarme est surtout connu pour son troisième album #3 avec son tube De la neige en été. Pourtant les deux premiers albums, et particulièrement Le Goût du Jour, sont pour certains aficionados, plus intéressants. On les retrouve sur ce triple LP, le troisième contenant deux EP. Première réédition en vinyle. A avoir absolument.

 

Parish Hall – Parish Hall

Unique album d’un trio de californie qui offrait un bon hard rok gras propre à l’année . Réédité plusieurs fois, on n’a pas revu d’édition vinyle de Parish Hall depuis 1998, et là ce sera du 180 g.

 Predatür ‎– Seen You Here / Take A Walk

Unique single culte du groupe punk Predatür, paru en 1982. Pochette moche originale et son remasterisé, ça sonnera crade quand même et c’est ce qu’on aime.

The Scruffs – Teenage Tragedies 1974-1979

The Scruffs sont connus pour leur unique album power pop Wanna Meet The Scruffs?  paru en 1977. Cet album regroupe des sessions qui ont eu lieu en 1979 et 1974 pour deux projets différents. Celui de 1979 est paru en cd en 1998 sous le nom de Teenage Gurls. Il s’agit là des meilleurs titres des deux sessions. Et c’est le fruit d’une collaboration entre deux labels français : Pop Supérette (Toulouse) et Mono-Tone Records (Nice).

 Michel Colombier ‎– Capot Pointu

Compositeur français prolifique, partenaire entre autre de Serge Gainsbourg, Michel Colombier a sorti cet album en 1969 entre composition musicale et chansons dont les paroles sont signées du grand Serge et Pierre Delanoé. Très rare en vinyle, il n’avait pas été réédité dans ce format.

 The Feminine Complex ‎– Livin’ Love

L’unique album de The Feminine Complex, chroniqué ici, reparaît pour la première fois en vinyle depuis 2001, en version double LP, on retrouvera tous les bonus qui étaient sur la version cd de .

Team Dresch ‎– Choices, Chances, Changes: Singles & Comptracks 1994-2000

Une compilation de single du group queer indie-punk des année 90 parue l’année dernière en cd.