Category : Rééditions

Resurection de Resurrection Los du groupe camerounais Los Camaroes

Le label Analog Africa ressuscite pour la première fois en vinyle  depuis 1979 le chef d’œuvre du groupe camerounais Los Camaroes. Enregistré live sur un deux pistes au Mango Bar à Yaoundé, Resurrection Los Vol. 1 est la dernière collaboration entre le chef de bande Jean Gabari et le guitariste révolutionnaire Messi Martin. Los Camaroes avait quelque peu modifié la scène camerounaise au début des années 70, et en 1978 cela faisait déjà quelques années que le groupe n’existait plus. Un homme d’affaire influent a retrouvé les membres du groupe pour enregistrer donc cet album qui devait être celui...

Lire la suite

Music for Nine Post Cards : les débuts minimalistes de Hiroshi Yoshimura

Light in the Attic, en distribuant le premier album du label Empire of Signs,  a l’air de vouloir continuer à explorer les envolées japonisantes. Avec Hiroshi Yoshimura, c’est une figure de l’ambiant japonaise, inconnue hors de son pays, que nous découvrons enfin, réédité avec soin. Music for Nine Post Cards, de 1982, paraît en effet pour la première fois en dehors du pays du soleil levant. Enregistré en 1982 à la maison avec un  Fender Rhodes, le très minimaliste Music for Nine Post Cards est une excellente introduction à la vision du monde unique et magnifique de Hiroshi Yoshimura. Apaisante...

Lire la suite

Raskovich – Science & Technology, rare musique de science fiction italienne rééditée

C’est un album très rare de library futuriste que Finder Keepers et Dead-Cert rééditent ces jour-ci. Science et Technology a été réalisé en 1972 par Giuliano Sorgini, alias Raskovich, producteur semi-mythique italien, collaborateur, entre autres, de Fabio Frizzi. Voici donc une nouvelle collection époustouflante de sons obscurs et étonnants, des expériences de bande Minimaliste, de bruit mécanique et de  musique concrète, on n’est pas loin d’avoir une bande son parfaite pour illustrer un documentaire de la NASA dans les années 70. Selon la présentation de l’éditeur : Il faut vraiment des albums comme celui-ci pour nous rappeler le génie...

Lire la suite

Réédition vinyle de I am the Cosmos de Chris Bell et tripotée d’inédits

Chris Bell, l’enfant maudit du groupe Big Star, n’a pas eu le temps de publier cet album  de son vivant… et nous en avions longuement parlé ici. Nous attendions une édition vinyle de I am the Cosmos, la voici prévue pour le 15 septembre par Omnivore Recordings dans une version réduite aux 12 morceaux initiaux. Parallèlement, une version cd (mais pourquoi?) sort avec toute les versions inédites déjà connues augmentée de 8 nouvelles. Mais Omnivore Recordings ne s’arrête pas là, le 24 novembre paraît une boxe de pas moins de 6 vinyles, incluant les débuts (inédits) de Chris Bell,...

Lire la suite

Réédition d’un album provocateur post disco Australien, What Is This Thing Called ‘Disco’? par Asphixiation

L’ album du groupe post-punk Australien Asphixiation, What Is This Thing Called ‘Disco’?, paru en 1981, va être réédité par Chapter Music en Vinyle. A l’origine publié avec un single douze pouce, What Is This Thing Called ‘Disco’? fut ‘un des premiers albums en Austraie à marier le post punk et le disco. Il était recherché par les collectionneurs et se vendaient à prix d’or. Un projet one shot pour le provocateur de Melbourne Philip Brophy, le disque a été initialement conçu comme la bande sonore d’une exposition d’art de Melbourne en 1980, enregistrée et produite par David Chesworth,...

Lire la suite

L’Afrique des années 60-70 à l’honneur dans plusieurs compilations…

On ne sait pas si les labels se sont donnés le mot, mais force est de constater que paraissent ces jours-ci une poignées de compilations qui fait la part belle à la musique populaire du continent africain. Commençons par le label Mr Bongo, spécialisé dans les rééditions pop-world, qui nous livre un superbe double LP avec des sons provenant du Mali, dont Salif Keita est le représentant le plus connu. Il s’agit ici des premiers groupes qui ne dépendaient pas directement de l’Etat… ce qui n’empêche pas que l’on retrouve de drôles de noms de groupe comme Les Ambassadeurs du...

Lire la suite

Le mystérieux Orion Awakes de Golem

Ça n’est même pas un groupe, on ne sait d’ailleurs pas très bien ce que c’est, mais Guerssen via leur label Mental Experience est encore allé chercher un truc de derrière les fagots. Orion Awakes du “collectif” Golem, un fabuleux mélange entre Krautrock, Space Rock et Psychédélique sorti de nulle part, apparemment enregistré en 1976 et dont aucune copie originale n’a été retrouvée à ce jour. « Orion Awakes » a été enregistré et produit par Toby Robinson, alias P. Orridge Genius qui travaillait comme ingénieur dans les célèbres studios Dieter Dierks à Cologne. La mémoire de ces hippies est diffuse...

Lire la suite

Prog et musique expérimentale italienne pour la B.O de Watch Me When I Kill

40 ans après sa sortie cinématographique, la bande sonore phénoménale du film Il Gatto Dagli Occhi Di Giada  (également connu sous le nom de ‘Watch Me When I Kill‘) est publiée pour la première fois en vinyle. La musique du film a été créé par un supergroupe spécialement formé pour ce projet et se compose d’Adriano Monteduro (voix et guitare, connu pour son disque de 1974 dans lequel il était accompagné du groupe de prog Reale Accademia Di Musica), Glauco Borelli (basse), le célèbre compositeur Mauro Lusini et Gianfranco Coletta qui, en plus d’être l’un des pionniers de la musique italienne psychédélique avec...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest