Tag: 1968

Shankar Jaikishan Raga-Jazz Style : Réédition d’un spectaculaire album de fusion Jazz-musique Indienne

Outernational Sounds est un tout nouveau label anglais de réédition (encore un) fondé par Harv Nagi (DJ Harv), qui collectionne les disques depuis l’âge de 12 ans et qui a une collection très éclectique… qu’il compte faire découvrir à travers son label. Et pour sa première sortie, il réédite un album absolument fabuleux du compositeur indien Shankar Jaikishan, enrichi du sitar du pakistanais Rais Khan. Paru en 1968 chez Emi, La voix de son Maître, Raga-Jazz Style n’avait jamais connu de réédition vinyle. C’est chose faite maintenant, et c’est l’occasion de faire une incursion dans le monde la fusion jazz/musique indienne. Shankar...

Lire la suite

Retrouvailles avec Krishnanda de Pedros Santos

Réédition d’un ovni rare, tendance Latino Brésilo Psychédélique, enregistré en 1968, Krishnanda de Pedros Santos. Pedros Santos né en 1919, tout de même, était un percussionniste hors pair, mais aussi un compositeur et inventeur d’instruments. Il a travaillé avec les plus grands, de Baden Powel à Arthur Verocai, en passant par Paul Simon. Krishnanda est son unique album solo, produit par Hélcio Milito le batteur de Tamba Trio. En dépit de sa grande richesse musicale, cet album, pourtant une réussite totale, sombra dans l’oubli le plus profond. Ce n’est donc que justice que rend le label Mr Bongo en...

Lire la suite

29 demos de Margo Guryan en vinyle édition limitée

Doit-on encore présenter Margo Guryan, cet artiste américaine culte qui ne fit qu’un seul album en 1968, Take a picture, véritable chef d’œuvre de pop lyrique, servi par un song writing de haute volée ? C’est bien possible tant le disque passa inaperçu à l’époque. Mais depuis sa réédition en 2000, Take a picture est devenu une référence et l’on sent son influence jusqu’en France, chez Melody Echo Chamber, par exemple. Une compilation de demos de chansons inédites ou de versions alternatives était déjà sortie sous le titre on ne peut plus clair de 25 demos, réédité en 27 demos...

Lire la suite

Roger Nichols And The Small Circle Of Friends – Roger Nichols And The Small Circle Of Friends (1968)

Un auteur à succès En ce début d’été il vous fallait faire la connaissance d’un album solaire et joyeux, qui, jamais, ne vous foutra le bourdon. Un album de sunshine pop, quoi ! Et en la matière, l’album éponyme de Roger Nichols and the Small Circle of Friends se pose là. Il faut dire que le protagoniste principal du trio formé avec Murraye et Melinda MacLeod n’est pas totalement un inconnu. Roger Nichols, né en 1940 dans le Montana,  a en effet composé une tripotée de chansons pour les autres, dont certaines sont de vrais hits interplanétaires… Il faut dire...

Lire la suite

The Love Exchange – The Love Exchange (1968)

Dans cette foisonnante année 1968 l’unique album éponyme de The Love Exchange  rejoint les  nombreux disques psychédéliques qui ont à peine eu le temps de faire un petit tour dans les bacs pour retourner dans l’anonymat le plus complet.  Il faut que le créneau pop-psychédélique chanté par une femme avec des chœurs d’homme étaient déjà plus ou moins pris par The Mamas and the Papas. L’affaire avait pourtant bien commencé en 1967 pour ce groupe Californien,  issu en grand partie du premier groupe de rock Chrétien, The Crusaders, avec la sortie d’un single ayant eu son petit succès “Swallow...

Lire la suite

Chrysalis – Definition (1968)

Frank Zappa n’a pas encensé que les inaudibles – mais ô combien excellentes – Shaggs, il avait, dans les années soixante, un très grand faible pour ce groupe New Yorkais  formé à l’université, Chrysalis. Il faut dire que le leader/songwriter de ce groupe, Spider Barbour, avait collaboré avec le maître Zappa sur Lumpy Gravy et We’re only in it for money, ce qui aide. Chrysalis est formé de Nancy Haim au chant, Paul Album, à la basse, Dahaud Shaar aux percussions, Jon Sabin à la guitare et mandoline, Ralph Kotkov aux claviers et donc James Spider Barbour, à la...

Lire la suite

Del Shannon – The Further Adventures of Charles Westover (1968)

Mais que diable Del Shannon vient-il faire dans une sélection de disques obscurs ? Lui, le chanteur américain au succès planétaire Runaway ? Runaway, vous vous souvenez ? Tout le monde connaît Runaway. Peu sont  capable, en revanche d’en citer l’interprète original. Il faut dire qu’en France la version de Dave (Vanina) a bien plus marqué les esprits. Mais bon, Del Shannon, tout de même, ce n’est pas un inconnu, et de fait sa discographie est à la fois assez abondante et très disparate. Ses chansons Rock’n’roll teintées de country de son début de carrière sont souvent agréables à écouter, mais...

Lire la suite

Kensington Market – Avenue Road (1968)

Il est étonnant, en fin de compte, que l’on parle assez peu du rock canadien, même si l’influence de Neil Young est énorme. Kensington Market est un groupe formé à Toronto par Keith McKie après qu’il s’est séparé de The Vendettas, Gene Martynec, de Bobby Kris & The Imperials , Luke Gibson du groupe de blues Luke & The Apostles, Alex Darou et Jimmy Watson. Nous sommes en 1967, le groupe joue un peu dans les cafés et les universités. Après une poignée de 45 tours, ils enregistrent Avenue Road, un album produit par Felix Pappalardi. 10 chansons au...

Lire la suite
  • 1
  • 2

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest