Tag: 1977

Prog et musique expérimentale italienne pour la B.O de Watch Me When I Kill

40 ans après sa sortie cinématographique, la bande sonore phénoménale du film Il Gatto Dagli Occhi Di Giada  (également connu sous le nom de ‘Watch Me When I Kill‘) est publiée pour la première fois en vinyle. La musique du film a été créé par un supergroupe spécialement formé pour ce projet et se compose d’Adriano Monteduro (voix et guitare, connu pour son disque de 1974 dans lequel il était accompagné du groupe de prog Reale Accademia Di Musica), Glauco Borelli (basse), le célèbre compositeur Mauro Lusini et Gianfranco Coletta qui, en plus d’être l’un des pionniers de la musique italienne psychédélique avec...

Lire la suite

Réédition vinyle de l’unique album de Sweet Maria

Sweet Maria est un groupe éphémère du Midwest dont le noyau dur était Gail Bake et John Chamberlin. Leur unique album éponyme, paru en 1977, est un savant mélange de Jazz, Soul, Folk et Rock. Neuf titres, dont un instrumental, hyper chiadés et qui forment un bel album  de ce qu’on appellera plus tard la fusion, mais avec ce petit grain de folie propre aux années 70. Luv N’Haight le réédite donc pour la première fois en vinyle, avec un inédit live. Sweet Maya – Sweet Maya LH081 En savoir plus Mots clefs : 1977, folk-rock, jazzrock,...

Lire la suite

Un inédit de Bernard Fèvre exhumé

2015 avait déjà vu refleurir les indispensables expériences sonores électroniques de Bernard Fèvre sous le nom de Black Devil Disco Club, avec 3 albums des années 70 Suspense, Cosmos 2043 et Disco Club… Et nous nous étions déjà aperçu ô combien ce gars là était en avance sur son temps… Cette année, Alter-K nous remplit de joie en exhumant des fonds de tiroir Orbit Ceremony 77, dépoussiéré par Bernard Fèvre himself, et dont la modernité est tout aussi brillante. Pour tous ceux qui aiment les synthés analos, c’est une pépite à ne pas manquer ! Mots clefs : 1977, Électronique,...

Lire la suite

John Otway & Wild Willy Barrett – John Otway & Wild Willy Barrett (1977)

  Et soudain l’envie de boire une Guiness dans un pub anglais. Ou plutôt, pas envie de bouger de chez soi mais juste de boire une guiness avec une musique qui irait bien avec. Le premier album du duo John Otway et Wild Willy Barrett pourrait être le vinyle que vous mettriez alors sur votre platine pour ce soir – mais ce soir  seulement – vous abreuver de bière. Car il est peu d’album non pop aussi typiquement british. Si on a l’impression au premier abord que l’on va se coltiner une énième galette de country fadasse, on est...

Lire la suite

Michael Angelo – Michael Angelo (1977)

La réédition, ces derniers jours, de l’album éponyme de Michael Angelo, fait un peu parler dans le web ou la presse musicale, comme en atteste ce billet dithyrambique de Gonzai ou cet autre des Inrocks à l’accroche pour le moins anachronique, Michael Angelo ne nous livrant pas son dernier album, mais plutôt… son premier ! Il faut dire qu’il y a, une fois de plus, tous les ingrédients qui font penser que l’on pourrait tenir une fois de plus un Rodriguez ou un Bill Fay, ces artistes en leur temps oubliés, et porté aux nues depuis. Enregistré entre des...

Lire la suite

Metro – Metro (1977)

Ce n’est pas toujours facile de trouver des perles rares aux puces de Saint Ouen, surtout un disque que l’on cherche depuis longtemps. Oui, cela faisait quelques années que je voulais écouter Metro, cela date exactement de 2003, date à laquelle j’ai découvert Duncan Browne, un des fondateurs du groupe. Duncan Browne, j’en reparlerai. Il a réalisé un album indispensable, Give me take you, mais il a déjà été commenté maintes fois, un peu partout. Bref, en 2003, trouver un disque en tapant  » Metro  » sur Google, ça relève de la gageure. Mais quel nom à la con ! Quand...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest