Étiquette : Chanté En Français

Anti-yéyé, Swinging Mademoiselle, French Freakbeat… le rock français des sixties que l’on a redécouverts

Les filles c’est fait pour faire l’amour, La drogue, 7 heures du matin, Fallait pas écraser la queue du chat … Si de nombreux de titres pop-rock français des années soixante, pour la plupart inconnus, ont commencé à refaire surface au début des années 2000, sous forme de compilations, la pratique avait commencé quelques années plus tôt. On serait tenté d’attribuer la paternité de cette résurrection à Sasha Monett, digger passionné, qui édita sous le manteau la première compil « Swinging mademoiselle » en 1999. Il s’agissait à l’époque de recenser tous les titres chantés par de jeunes femmes qui sonnait...

Lire la suite

Pan – Pan (1998)

Il y a des noms de groupes qui sont plus prisés que d’autres, et il n’est pas rare que nous nous retrouvions avec des doublons, tripléttes etc. Avec Pan, nous battons les records, il n’y a pas moins de 40 groupes recensés sur Discogs qui se prénomment Pan. Si quelques-uns semblent avoir un peu plus de succès, notamment ce groupe de rock-blues progressif danois, qui mériterait certainement une chronique ici, ou bien ce projet de Ron Elliott la plupart sont restés dans les oubliettes de la musique des vingtième et vingt et unième siècle. Il est temps d’en faire...

Lire la suite

Un album culte planant québécois, L’Heptade, en version deluxe

Culte et célèbre chez nos cousins outre-atlantique, L’heptade, troisième et dernier album studio paru en 1976 du groupe Harmonium est un peu moins connu dans contrées franchouillardes. Il connaît une belle réédition avec un nouveau mix à partir des bandes originales supervisé par Serge Fiori, le leader du groupe. L’occasion de découvrir ou redécouvrir un bel album planant, chanté en français, avec de très belles orchestrations. En savoir beaucoup plus sur cet album Mots clefs : 1976, Canada, Chanté En Français,...

Lire la suite

Saturnin – Saturnin (2008)

La parution de l’unique album de Christophe Talon, alias  Saturnin,  et l’indifférence du public qui en a suivi, est une  des plus grandes injustices musicales du début de ce siècle. Il faut dire que cet album cumule deux handicaps : il est sorti un poil trop tôt par rapport au revival psyché qui a lieu depuis 4-5 ans, (Avec Jacco Gardner, Orval Carlos Sibelius et Forever Pavot, pour ne citer qu’eux) et il est chanté en français. Pourtant, ce multi-instrumentiste, compositeur et arrangeur, avait tout mis de son côté pour produire un album ciselé comme un joyau. Et cela...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest