Étiquette : livre

Christophe Conte – L’Anti Discothèque idéale, 100 chefs d’oeuvre auxquels vous avez échappé ! (2015)

Il est des parutions de livres qui m’excitent et que pourtant j’appréhende. Lorsque j’ai vu sur les étals cette Anti Discothèque Idéale, d’un journaliste des Inrocks que je connais bien et apprécie par ailleurs, Christophe Conte, je l’ai scrutée d’un regard anxieux. Encore une anthologie des disques oubliés qui vient piétiner sur les plates bandes de ce site ! Puis : encore des disques à découvrir, chouette ! Cepedant on pouvait se demander s’il ne s’agissait pas là d’une resucée de l’excellent Rock, Pop, Un Itinéraire bis en 140 albums essentiels de Philippe Robert, de dix ans son ainé....

Lire la suite

Guy Darol – Outsiders / 80 francs-tireurs du rock

Soyons beau joueur, et parlons de ce livre qui est une concurrence directe à ce blog. La différence est qu’ici, nous partons d’un album pour faire un peu de biographie, Guy Darol, lui, se focalise sur l’artiste. L’autre différence aussi est que ce n’est pas la rareté, en tant que telle, qui intéresse Darol, mais plutôt le parcours chaotique et hors normes des 80 musiciens ou groupes dont il a brillamment dressés le portrait. Souvent, il est vrai, ce sont justement les écueils de ces personnages qui font qu’ils sont tombés dans l’oubli, mais parfois c’est justement le contraire....

Lire la suite

California dreamin’ – Steven Jezo-Vannier (2014)

Au fond, tout semble histoire de géographie. La littérature, le journalisme autour de la pop et du rock ne parlent que de ça. Dis moi d’où tu viens, je te dirais si tu es dans le coup. A condition que ce soit le bon temps. Si tu viens de Manchester en 1972 ou de San Francisco en 2004, on s’en fout. Le bon lieu au bon temps. Bon, pour la Californie, le temps fut long, et particulièrement prolifique. La Californie et Londres (ascendant Liverpool) ont jeté dans les années 60 toutes les bases de la pop et du rock...

Lire la suite

Retromania – Simon Reynolds

Il est particulièrement notable que ce livre des excellentes éditions Le Mot et le Reste, paru en 2012, atterrisse dans mes mains au moment même où j’ouvre ce blog. Ce n’est pas particulièrement un hasard, cela faisait quelques mois que j’avais envie de le lire. Cependant, je ne m’attendais pas à tomber sur une théorie qui eût pu tout simplement m’influencer de sorte à ce que, précisément, je n’entreprisse pas de faire des chroniques sur des disques rares. Et pour cause. Retromania est un essai brillant, mais qui pointe du doigt la satanée manie de ce début de siècle...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest