Pochette de l'album Eclection

Encore un groupe éclair, qui a laissé un petit chef d’oeuvre. Eclection était un groupe de britannique. Qui plus est, c’était un des rares groupes anglais a avoir signé chez Elektra,  le plus connu des labels indépendants américains, celui des Doors. Parler de goupe anglais pour Eclection est d’ailleurs un peu exagéré étant donné qu’un seul membre, le batteur Gerry Conway, est en réalité britannique, le reste du groupe vient de Norvège (Georg Hultgreen né Kajanus, chanteur et guitariste),  d’Australie (Trevor Lucas, chanteur et bassiste,  et Kerrilee Male, chanteuse) et du Canada (Michael Rosen, voix et guitare). Eclection était donc éclectique dans sa composition.   Le nom vient même de là. Il n’y a pas de Hasard. Jamais.

Mélange des nationalités, donc, mais aussi mélange de voix féminines et masculines, mélange des genres pourrions nous dire de nos jours. Mais il n’en est rien. L’unique album du groupe est d’une très grande homogénéité aussi bien pour son style que pour la qualité des chansons.

Paru en Août , Eclection sonne plus californien que Folk-Rock britannique au bout du compte. La voix de la chanteuse Kerrilee Male, n’a rien à envier à celle de Grace Slick . Les arrangements musicaux sont de haute volée. Se mêlent habilement les cuivres, flûtes et cordes à une rythmique rock folk, somme toute classique. Dès la première écoute, on est conquis par des mélodies qui ont l’air de nous avoir accompagnés toute notre vie. Les voix sont envoutantes et on a envie de faire la paix avec son voisin dès que Male fait ses envolées. En ces temps un peu tendus, ça ne fait pas de mal.

Kerrilee Male, justement, supportant assez peu la tournée qui commençait, quitte le groupe peu de temps après la sortie de l’album et est remplacée par l’américaine Dorris Henderson.
Eclection fait la première partie des Beach Boys pendant dix jours. Mais en Mars 1969 Roser quitte le groupe, remplacé par Gary Boyle qui rejoint Brian Auger trois mois après l’avoir quitté (vous suivez?). À cette allure là, on se demande comment le groupe tient encore pour jouer à l’île de Wight en août. De fait, en décembre 1969 Eclection a splitté.
Trevor Lucas et Gerry Conway ont formé Fotheringay, un groupe à peine plus connu, qui avait pour chanteuse Sandy Denny, ex Fairport Convention. Fairport Convention, justement que vont rejoindre Conway et Lucas (décédé en 1989). Tout se tient.
Outre cet unique album, Eclection a laissé  une poignée de single, dont un avec Henderson au chant. Le voici

L’album a, lui, été réédité en cd en 2001 par Collector’s Choice Music , il se trouve maintenant à un prix assez élevé, tout autant que les vinyls, originaux. Une nouvelle réédition ne serait pas du luxe!
On trouve les disques d’Eclection ici