Le 2021 inaugure encore une nouvelle formule. Cette année, encore à cause de ce foutu Covid, il se tient en deux fois, le 12 juin, et le 17 juillet.

Comme tous les ans, nous vous délivrons notre petite sélection, orientée, il va de soi, sur les rééditions de disques plus ou moins oubliés.

On ne va pas se mentir, on est moyennement emballé par les publications proposées contrairement aux deux précédentes éditions. Cette année, il y a un peu plus de perles que d’habitude. Il faut dire que c’est peut-être dans ce domaine qu’il reste encore beaucoup de matériel à explorer.

Néanmoins, il y a quelques sorties qui sont aussi incontournables. Pour l’instant, la sélection s’arrête sur les disques qui paraîtront le 12 juin, on actualisera pour le 17 juillet un peu plus tard.

Le site du disquaire day

 

 



Howard Roberts – Lord Shango (Original Motion Picture Soundtrack)

La bande son Jazzy- de Lord Shango, composée par Howar Roberts, n’avait pas connu de réédition depuis sa sortie en 1975. Tidal Waves Music réédite donc en 180g cette pièce rare.

Super Furry Animals – Ice Hockey Hair EP

Cet EP du début de carrière du groupe galllois a été remasterisé en 2017 et cette version paraît pour la première fois en vinyle 180G

Various Artists – Red Hot + Blue: A Tribute to Cole Porter

Cette compilation  regroupe toute la crème des années 90 pour reprendre des chansons de Cole Porter, toutes les bénéfices vont aux associations qui viennent en aides à ceux atteints du SIDA. Elle n’avait pas connu de réédition depuis sa sortie il y a trente ans .

Barney Wilen – La Note Bleue

Réédition de luxe pour ce fameux disque de Barney Wilen, avec un remasterisation, un cd live, et la bd « Barney et la note bleue » (88 pages, en anglais),  plus un livret de 40 pages. Il va falloir très certainement prendre un crédit pour l’acheter 😉

Larry Coryell – At The Village Gate

Cet album live au son – et à la performance – époustouflants du guitariste jazz Larry Coryell, devenait un peu difficile à trouver à bon prix en vinyle. Il sera pressé en deux nuances de bleu (pourquoi pas?) à l’occasion du Disquaire day.

Big Boy Pete – The Cosmic Genius of Big Boy Pete

Un guitariste oublié, qui a publié des 45 tours obscurs dans les années 60 et qui sont recherchés par les . Pour la première fois en vinyle, cette compilation recense des titres parus dans les et moultes inédits des seventies. On a hâte !




Frank Foster – The Loud Minority

C’est We want sounds records qui nous gratifie de la première réédition vinyle de cet album engagé de 1972. Remasterisé et avec un livret de 20 pages. Un must have.

Goblin – L’Alba dei morti viventi (Alternate Take) / La Caccia

Ce 45tours présente deux titres de la bande originale du film de George Romero «Zombi / Dawn of the Dead». Il s’agira d’une version alternative de L’alba dei morti en première face. Disque coloré réalisé pour le DD et avec une affichette.

Pat Thomas – Stage Two

C’est encore Tidal Waves qui ressucite ce trésor caché highlife ganhéen, paru en 1976 et dont les exemplaires sur le marché se vendent très chers.

Head West – Head West

Avant de rejoindre Fleatwood Mac, Bob Welsh faisait partie d’Head West, dont l’unique album funk rock n’avait jamais été réédité depuis ! Il vaut pourtant son pesant d’or.