Tag: UK

Zigzag – 20 junkshop soft rock singles (1970-1974 Compilation)

Lorsque l’on prononce le terme Soft Rock, l’on peut souvent soulever quelques réticences, qui ne sont pas forcément illégitimes. Dans les appellations d’origines incontrôlées, celle de Soft Rock fait figure de fourre tout, et il n’est pas rare à ce qu’on le confonde avec ce qu’on appelle, vulgairement, la soupe. En outre, on a tendance à assimiler ce style de musique aux seuls États-Unis, et plus particulièrement la Californie. Nul doute que cette compilation nommée ZigZag (qui n’a rien a voir avec le groupe français chroniqué ici), viendra bouleverser beaucoup d’apriori, du moins, parmi ceux qui en ont. Car...

Lire la suite

Billy Nicholls – Would you believe (1968)

Bien que Would you believe est très certainement connu de tous les aficionados de raretés de la pop baroque, voire de la pop tout court, c’eût été une injustice que de faire l’impasse sur le premier album de Billy Nicholls, qui est déjà un injustice à lui tout seul. Billy Nicholls a tout juste 16 ans, en 1966, lorsqu’il réussit à approcher George Harrison pour lui faire écouter sa musique. Ce dernier est épaté et le présente à Andrew Oldham, le manager des Rolling Stones. Ça aurait pu commencer plus mal. Oldham rêve de faire la réponse anglaise du...

Lire la suite

The Open Mind – The Open Mind (1969)

Comme je l’ai déjà dit dans la présentation de ce site, j’ai passé la fin de la première décennie de ce siècle à traquer sur les différents blogs musicaux de contrebande, qui commençaient à poindre de manière exponentielle sur le net, toutes les raretés psychédéliques, qu’elles fussent rééditées ou non.  A force d’accumuler sur mes disques durs des gigas et des gigas de musique, j’en vins à ne plus me souvenir qui avait fait quoi, et n’avais plus le temps de vraiment écouter toute cette opulence du rare mise soudainement à disposition. Ce phénomène est d’ailleurs très bien décrit...

Lire la suite

The Sutherland Brothers and Quiver – Beat of the street (1974)

Disons le d’emblée, l’album ici chroniqué n’est pas une perle rare. Il s’agit plutôt d’un groupe qui a eu son heure de gloire et qui est tombé dans les oubliettes. S’il n’y avait eu un vendeur sympa dans une convention du disque à Paris, (oui, ça existe), je ne l’aurai probablement jamais écouté. Ce vendeur, saluons le, n’était pas un professionnel, mais vendait « sa collection » (« tu comprends, la famille » m’avait il soupiré). Du coup, non seulement il vendait ses disques à des prix plus qu’abordables, mais il était aussi de bon conseil. Ainsi, c’est lui qui m’a vendu le...

Lire la suite

Pacific Drift – Feelin’ free (1970)

Paru dans l’indifférence la plus totale en 1970, l’album Feelin’ free de Pacific Drift, un groupe de Manchester; aurait sans aucun doute mérité un meilleur sort. Pacific Drift était composé de Laurent Arendes (Batterie), Graham Harrop (guitare et basse), Barry Reynolds (guitare et chant), et Brian Shapman (claviers et chant). Arendes était un batteur de la Freak Scene avant de rejoindre le groupe Sponge, dont le seul enregistrement fut en accompagnement de Dave Berry avec cette étrange chanson Huma Lama.   Quand Jack Lancaster jeta l’éponge de Sponge (ha ha) pour former Blodwyn Pig, les membres restants se renommèrent...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest