antipodean-anomalies

Il faut de tout pour faire une compil. Enfin surtout de la musique. Et puis aussi un thème. Et parfois aussi, le thème, peut paraître un peu capillotracté. Avec Antipodean Anomalies, on s’interroge de prime abord sur le pourquoi d’un tel choix : des morceaux entre électro/DIY/Post Punk en et Nouvelle Zélande, entre les années 70 et 80 (ouf). On s’étonne qu’il ait fallu élargir à deux pays dont on se doute qu’ils recèlent forcément de trésors cachés.



Le Label Australien Left Ear Records nous éclaire :

Pour les musiciens habitant les pays antipodes de l’Australie et de la dans les années 70 et 80, c’était un environnement géographiquement et culturellement isolé. […] C’est toutefois cet isolement qui a fait évoluer un certain nombre de petites scènes axées sur la communauté, créant ainsi leur propre interprétation unique et une réappropriation des influences extérieures. Grâce à ces deux scènes et mais aussi grâce aux initiatives gouvernementales, une grande quantité de musique est apparue sur des labels indépendants et autoproduits.

De fait, la sélection faite par Chris Bonato and Umut Turkeri délivre neuf titres aux sonorités colorées ou se mêlent des influences folkloriques aussi diverses que le sont les populations respectives des deux pays : Maori, Estonienne, etc…

Bien plus intéressant qu’une énième compilation électro, Antipodean Anomalies – dont le titre indiques clairement qu’il est destiné aux pays Européens – est un album étonnant, avec des morceaux qui semblent être parfois d’aujourd’hui et venus d’ailleurs.

Various ArtistsAntipodean Anomalies
Left Ear Records – LP LER1015

En Savoir plus