Petite nouveauté cette année, un petit des rééditions et compilations parues en vinyle en 2016 et qui valent vraiment le détour. 10 albums qui viendront compléter votre discothèque, si vous ne les avez déjà pas achetés. L’essentiel de ces LP ont été évoqués dans les brèves du site, sauf deux qu’on vous laisse découvrir.

10 - V.A. - Screamers, Bangers & Cosmic Synths

Parce cette compilation complètement barge fait côtoyer des morceaux qui n’ont rien à voir, et que finalement, nous aimons ça !

En savoir plus

 

9 - Air - Air (1971)

Rien que pour la superbe voix de Geogie Coppola

En savoir plus

 

8 - V.A. - Cosmic Machine Vol. 2

L’excellente des pionniers de la musique électronique en France

En savoir plus

 

7 - Daniela Casa – Societa Malata (1975)

Même s’il avait déjà été réédité en 2013 par Penny Records, la réédition avec vinyle transparent cette année par le label italien Dagored est vraiment l’occasion de se mettre dans les oreilles cette pièce avant gardiste de toute beauté. Daniela Casa est une compositrice italienne assez prolifique, malgré sa disparition prématurée à l’âge de 42 ans.

En savoir plus

 

6 - V.A. – New York Noise

Difficile de faire un choix dans les compilations de Soul Jazz Records, on se réjouira toutefois de la réédition de cette compilation culte, qui retrace 5 ans de vie musicale underground new yorkaise

En savoir plus

 

5 - Drive Blind – Be a Vegetable (1996)

Un des groupes phares de la scène grunge française, qui n’a pas eu le succès mérité. 20 ans après, Be a vegetable n’a pas pris une ride.

En savoir plus

 

4 - Pedros Santos – Krishnanda (1968)

Un chef d’œuvre psychédélique brésilien de 1968 totalement passé inaperçu, un régal.

En savoir plus

 

3 - Lifestones – For a reason (1982)

L’unique album du projet de Charles Bullen de This Heat, paru en 1982, où se mêlent Dub et Krautock

En savoir plus

 

2 - Niagara – Niagara (1970)

Deux morceaux seulement pour le premier album du groupe autrichien, mais deux morceaux Krautrock de haut vol !

En savoir plus

 

1 - The (Hypothetical) Prophets –Around the World with (1982)

Gros coup de cœur pour cet ovni français de 1982 d’un duo, composé de Bernard Szajner et Karel Beer, qui se fait passer pour des musiciens soviétiques. C’est froid, c’est electro, c’est radioactif, c’est vraiment impressionnant de modernité. Bon alors oui, ça n’égaiera peut-être pas vos soirées, mais sûrement vos oreilles…

En savoir plus