Étiquette : 1967

Lisa Miller – Within Myself (1967)

Maman Kay et Tante Helen : The Lewis Sisters Avant de parler de Lisa Miller, et du surprenant album Within Myself, nous allons d’abord évoquer sa maman Kay et sa tante Helen. Kay et Helen Lewis vivent à Los Angeles et  forment les Lewis Sisters, un duo vocal jazz qui publie en 1959, un album presque Easy Listening, Way Out Far, puis un autre, plus jazz, basé sur des titres connus de Tchaïkovski, Voices, Strings and Percussion, en 1960 chez Verve Records. Après un détour par Aura Records, les soeurs Lewis atterrirent chez Motown, ou elle deviennent un duo vocal...

Lire la suite

The Moon / Without Earth (1967) – The Moon (1969)

S’il est une formation dont on se demande pourquoi elle est tombée dans l’oubli, c’est bien celle de The Moon. Et la tentative de réhabilitation en 2002 lors de la réédition de leurs deux seuls albums aura fait long feu. Il est étonnant par exemple que The Moon, groupe de Los Angeles,  soit absent du livre California Dreamin’ alors que des groupes qui n’ont même pas enregistré d’albums y sont cités. Le fondateur du groupe n’est pourtant pas un inconnu, il s’agit de David Marks, guitariste rythmique des premiers albums des Beach Boys (puis plus tard lors de la...

Lire la suite

The blades of Grass – Are not for Smoking (1967)

1967, les cheveux sont longs, les habits colorés, les fleurs ont pris le pouvoir, les hallucinations aussi. Aux États unis, les oreilles sont plutôt pointées vers Los Angeles et San Francisco, beaucoup moins sur New York, dont sont originaires les membres de The Blades of Grass. Ils s’appellent d’abord The Furnace Men, mais leurs producteurs, les Jéromes (plus exactement Bill and Steve Jerome) leur demandent de changer leur nom, en The Blades of Grass donc. Ils signent chez Jubilee Records et enregistrent la chanson Happy, qui entra dans les charts, mais cartonnait plutôt à l’est du pays. Car de...

Lire la suite

Bobby Jameson – Color him in (1967) – l’incroyable histoire de Bobby Jameson (2)

Nous avions laissé Bobby Jameson lorsqu’il venait d’enregistrer sous le nom de Chris Lucey un album de commande pour le label Mira. Sous ce même label, il sort un single, Vietnam, qui s’oppose, comme on peu le douter, à la guerre du même nom qui s’enlise déjà. Le single ne passe pas à l’antenne, comme c’est bizarre. Après un autre single, produit par Zappa, rien que ça, Jameson enregistre donc Color him in pour le label Verve, en 1967 et produit par Curt Boettcher ni plus ni moins. Curt Boettcher, pour ceux qui ne le connaissent pas est un...

Lire la suite

Newsletter

Suivez Nous sur Facebook

les 33 tours

Recevez notre Newsletter !

Votre inscription s'est déroulée avec succès !

Pin It on Pinterest