two-niles-to-sing-a-melody-the-violins-synths-of-sudan-various

On le sait peu, mais la scène musicale au était une des plus courues d’, jusqu’à ce que le coup d’État de 1989 vienne annihiler tout expression artistique. De nombreux musiciens et artistes ont été persécutés, torturés, contraints à l’exil, voire assassinés, ce qui n’incite pas réellement à la création. On recommence donc doucement à découvrir la musique d’un pays encore trop fermé et en proie à des conflits incessants. Il y a peu, nous avions découvert Kamal Keila, avec un enregistrement pourtant post coup d’Etat.



Le label , mené d’une main de maître par Vik Sohonie et aidé par la poétesse et actrice soudanaise Tamador Sheikh Eldin Gibreel (célèbre dans les années 80 à Khartoum) ont traqué à travers les pays voisins, Éthiopie, Somalie, Djibouti et Égypte, pour retrouver des témoignages sonores de cette scène soudanaise à travers diverses k7 et vinyles, les enregistrements étant difficilement trouvables au Soudan même du fait du sentiment anti musique qui y règne.

Pourtant selon le label :

Le Soudan d’antan avait de la musique partout : des systèmes de sonorisation itinérants et des groupes et orchestres omniprésents enchantaient les jeunes de Khartoum . La musique live faisait partie intégrante de la vie culturelle, produisant un important catalogue d’enregistrements de concerts.

 

Bien que les styles soudanais soient infiniment divers, cette compilation, Two Niles to Sing a Melody: The Violins & Synths of Sudan, célèbre le son doré de la capitale, Khartoum. Chaque chapitre de l’histoire musicale tumultueuse de la ville cosmopolite est couvert par 16 titres : du violon hypnotique et de la musique orchestrale des années ,   à la musique produite en exil dans les années 1990, en passant par des titres au synthétiseur et à la boite à rythme des années 1980.

Le tout se retrouve sur un triple LP vinyle avec un livret de 20 pages qui donne la parole aux chanteurs réduits au silence par un régime oppressif.

Various ArtistsTwo Niles to Sing a Melody: The Violins & Synths of Sudan
Ostitano Records – OSTLP005

En Savoir plus