eugene switched-on

Si Eugene, pour nous francophones, suggère plutôt un prénom suranné, il est aussi le nom de la deuxième ville d’Oregon. Switched-On Eugene, logiquement, s’intéresse donc à la région, en présentant une compilation de morceaux électroniques d’Eugene et ses alentours. Il faut savoir qu’Eugene était, dans les années 80, le bastion hippie de l’Oregon.




Les artistes de l’ « Eugene Electronic Music Collective » ne sont pas liés que par la géographie, ou bien la vente de leur musique en format k7, ils partageaient aussi une vision fascinante d’un avenir dans lequel nous vivons maintenant (et pour lequel ils doivent bien déchanter !). C’est ., c’est minimaliste, et pourtant, comme souvent, ça traverse les décennies avec de belles rides. Switched-On Eugene, proposé par le label de Chicago Numero Group, est une plongée en profondeur dans un microcosme sonore jusque-là oublié.

Couvertures  de haute qualité, vinyle fabriqué en Oregon, pochette réalisée par Paul Ollswang, le maître de la bande dessinée underground.

Various ArtistsSwitched-On Eugene
– NUM198LP

Tracklisting :

1 –David Stout (2) The Seven Rays
2 –Phyllyp Vernacular The Clinging
3 –Peter Thomas (5) Shimmer
4 –Peter Kardas Other Playgrounds
5 –Kim Carter (3) Energy
6 –Nathan Griffith Great Moves
7 –Joel Horwitz Finale From « A Walk Down Serenity Lane »
8 –Michael Chocholak Skomorokhi
9 –Derryl Parsons Floating Landscape (including Chase Scene)
10 –Scott Blair Dance Pacific
11 –Heather Perkins Burning Through
12 –Carl Juarez Self-Regulation (II)
13 –Talvé The Ride
14 –Suse Millemann Patterns
15 –Peter Nothnagle New Snow