Jean-Jacques Perrey et son ondioline

Jean-Jacques Perrey, disparu l’année dernière, n’est pas totalement un inconnu. Il a été un pionnier de la musique pop électronique, et un des premiers utilisateurs du Moog. 



Perrey était également le seul virtuose du monde de l’Ondioline, un proto-synthétiseur français remarquable des années 1940.

ondioline

Jean-Jacques Perrey et son Ondioline se concentre sur les débuts de la vie musicale de Perrey, et explore sa relation intime avec cet instrument inhabituel et expressif.

La comporte des collaborations inédites avec Angelo Badalamenti et Dick Hyman, des arrangements différents de mélodies connues de Perrey, et des  extraits des premiers albums de qu’il a enregistrés.

Il s’agit donc d’une démonstration de l’Ondioline d’une rare étendue qui connaît ici sa première sortie commerciale.

Un must have pour les fans inconditionnels et une superbe introduction pour les nouveaux auditeurs : cette compilation témoigne de la maîtrise incomparable  de l‘Ondioline par Perrey, et anticipe le passage à l’utilisation du Moog

Cette compilation est le fruit d’un fan de longue date Wally De Backer plus connu sous le nom de Goty. C’est aussi la première sortie sur le tout nouveau label Forgotten Futures, fondé par De Backer lui même et qui aura pour vocation de fouiller des œuvres perdues par des producteurs pionniers et des inventeurs d’instruments de musique.

L’édition LP de luxe comprend un livret de 36 pages avec des photos d’archives inédites et un texte de Simon Reynolds (Retromania, Shock and Awe)

Jean-Jacques Perrey – Jean-Jacques Perrey et son Ondioline. Fogotten Futures FF001

En savoir plus

Librement traduit de cette source

Et pour trouver des vieux vinyles de Jean-Jacques Perrey :