Gökçen Kaynatan

Gökçen Kaynatan est l'un des premiers représentants de la musique électronique turque avec İlhan Mimaroǧlu et Bülent Arel, il a électrisé la scène rock and roll anatolienne de la fin des années 50 et du début des années 60.

Puis, à partir de son studio privé, véritable sanctuaire, il a révolutionné l'industrie locale grâce à l'utilisation de l'électronique. Pionnier du genre, son influence traverse 50 ans d'histoire de la pop turque, et ce, en dépit d'une discographie rikiki de seulement quatre single.





Finders Keepers a eu un accès privilégié aux archives et présente donc la toute première collection des œuvres électroniques de Gökçen Kaynatan. Cette compilation est une de ses enregistrements pop et rock expérimentaux datant de , incluant les deux singles Numara très recherchés – dont une version étendue jamais entendue d'Evren – ainsi que des documents d'archives inédits et des chansons enregistrées pour être diffusées exclusivement sur TRT 1 – la chaîne télé du pays.  En aidant Gökçen à mettre fin à son exil auto-imposé de 44 ans de l'industrie du disque, Finder Keepers nous permet d'accéder à ces enregistrements importants d'un véritable franc-tireur qui a aidé à façonner le visage de la musique turque moderne. Cette compilation  est le signe avant-coureur de l'émergence d'une scène anatolienne fructueuse et expérimentale

Traduit librement de la présentation de l'éditeur

Gökçen KaynatanGökçen Kaynatan  , FKR091LP