Gökçen Kaynatan

Gökçen Kaynatan est l’un des premiers représentants de la musique électronique turque avec İlhan Mimaroǧlu et Bülent Arel, il a électrisé la scène rock and roll anatolienne de la fin des années 50 et du début des années 60.

Puis, à partir de son studio privé, véritable sanctuaire, il a révolutionné l’industrie locale grâce à l’utilisation de l’électronique. Pionnier du genre, son influence traverse 50 ans d’histoire de la pop turque, et ce, en dépit d’une discographie rikiki de seulement quatre single.





Finders Keepers a eu un accès privilégié aux archives et présente donc la toute première collection des œuvres électroniques de Gökçen Kaynatan. Cette est une sélection de ses enregistrements pop et rock expérimentaux datant de 1968, incluant les deux singles Numara très recherchés – dont une version étendue jamais entendue d’Evren – ainsi que des documents d’archives inédits et des chansons enregistrées pour être diffusées exclusivement sur TRT 1 – la chaîne télé du pays.  En aidant Gökçen à mettre fin à son exil auto-imposé de 44 ans de l’industrie du disque, Finder Keepers nous permet d’accéder à ces enregistrements importants d’un véritable franc-tireur qui a aidé à façonner le visage de la musique turque moderne. Cette compilation  est le signe avant-coureur de l’émergence d’une scène pop-rock anatolienne fructueuse et expérimentale

Traduit librement de la présentation de l’éditeur

Gökçen KaynatanGökçen Kaynatan  , Finders Keepers FKR091LP