Le label espagnol , division de Munster Records, a été explorer une niche de chez niche pour créer sa nouvelle compilation. En effet, il y a eu un micro mouvement d’artistes à Montevideo (qui est, comme vous le savez tous, la capitale de l’Uruguay),  au début des années 80 qui a développé un son très unique.




Des voix très éthérées, des guitares acoustiques qui se mèlent aux synthés et boîtes à rythmes sur fond de Candombe (musique de la communauté noire Uruguyaine) et d’autres musiques latines.

Bien évidemment, cette musique n’est pas allé bien loin au delà de Montevideo, il faut dire que celle du Brésil et de l’Argentine lui faisait méchamment de l’ombre. Ce n’est que tardivement que les collectionneurs se sont intéressés à ce mouvement. Certains titres, pressés en petit nombre à l’époque, sont même devenus cultes.

america invertida

Cette compilation, América Invertida, révèle une partie de ce monde caché. Elle s’oriente vers le côté expérimental de la chanson uruguayenne des années 80, tant du point de vue acoustique et électronique (avec des artistes qui ont évolué entre les deux univers) que vers la fusion instrumentale. Elle a été réalisée par Compilé par le DJ et collectionneur espagnol Javi Bayo. De nombreuses notes de pochettes sont écrites par le journaliste et expert musical uruguayen Andrés Torrón l’accompagnent. La plupart des titres sont réédités pour la première fois.

Various Artists – América Invertida
Vampisoul  – LP VAMPI 205
En savoir plus