Le 2019 se tient le 13 avril, et comme tous les ans, nous vous délivrons notre petite sélection, orientée, il va de soi, sur les rééditions vinyles les plus significatives. Cette année, il faut l’avouer, la liste des publications pour le Record Store Day propose un choix bien plus intéressant que les deux années précédentes, y compris pour les « releases » un peu plus mainstream.



Franco Mannino, Sergio Montori ‎– Identikit

B.O. d’un film de 1974, aux deux faces distinctes, la première est une composition symphonique, la deuxième est plus groove. Quel regret cependant que la pochette originale ne soit pas de mise pour cette réédition !

Fuzzy Haskins – A Whole Nother Thang

Tidal Wave Music qui est à la pointe en ce moment pour nous faire redécouvrir du groove international sort donc pour le Record Store Day le premier album solo d’un des membres fondateurs de Parliament et Funkadelic. Première réédition depuis , indispensable.

The Churchill’s/Jericho Jones – Complete Non-Album Singles, Rarities & Oddities

L’occasion de découvrir ou de redécouvrir ce groupe pop psychédélique israélien, The Churchill’s, qui prirent le nom de de Jericho Jones. On est au début des années 70 et ce double LP compile tous les singles, les raretés etc du groupe

Various Artists – Boy Meets Girl: Classic Stax Duets

Première réédition vinyle depuis 1969 de cette compilation qui rassemble les meilleurs duo de Stax, pendant les sixties donc. Remasterisé à partir des bandes initiales, du bon funk à faire tourner sur les platines.

Les compilations Decca – The Freakbeat Scene, The Mod Scene etc.

freakbeat scene

Ces compilations de la fin du siècle dernier n’étaient parues qu’en cd, The Freakbeat Scene, The Mod Scene, The Nothern Soul Scene, The Psychedelic Scene, The R&B Scene, sont quasiment indispensables et mixent des morceaux/groupes inconnus avec d’autres qui sont un peu moins passés incognitos..

Alexander Skipe Spence – AndOarAgain

On croyait avoir tout entendu de l’album culte du fou furieux Alexander Spence, Oar, mais en novembre dernier a paru un triple cd d’à peu près toutes la session d’enregistrements de l’album, que l’on retrouve pour le Disquaire Day en Vinyle. Près de deux heures de musique inouïe sur le chemin de Oar – ainsi que des routes non empruntées – qui clarifient et brouillent l’énigme de la façon dont la légende psychédélique Alexander « Skip » Spence a déterminé l’état final de son chef-d’oeuvre iconique.

A noté qu’un single avec un inédit sortira aussi le même jour. 

Twink – Think Pink

Encore un album culte, qui n’avait pas vu de réédition vinyle depuis 1996. Enregistré en 1969 et paru en 1970, cet album qui mèle des membres de Tomorrow, Pretty Things et autres The Deviants paraît pour la première dans son mix mono, avec en sus 8 titres bonus et un livret de douze pages.

Various Artist – Disco not Disco

Dans le cadre du 20ème anniversaire du label, Strut présente la première réédition de la compilation ‘Disco Not Disco‘ depuis sa sortie originale en 2000, compilée par Joey Negro et Sean P. Des clubs new-yorkais ouverts et avant-gardistes sont à l’origine de cet album qui réunit rock, reggae et disco dans un même paysage sonore foudroyant.

Plastic Penny ‎– Two Sides Of A Penny

The Plastic Penny est un bon groupe de pop psychédélique anglais, qui a connu un petit succès en 1968 mais qui est vite tombé dans les oubliettes. Il y avait eu une réédition cd il y a quelques années, il s’agit de la première réédition vinyle pour le disquaire day (180 g vinyl)

Angel Pavement – Socialising With Angel Pavement

Reconstitution d’un album jamais sorti quand il devait sortir en 1969, d’un groupe qui n’a fait que deux singles…. LP 180 g + un single. 

 

ALFRED PANOU & THE ART ENSEMBLE OF CHICAGO – Je suis un sauvage

Un single saisissant de l’écurie Saravah, où l’inconnu Alfred Panou dit ses textes emprunts de black powwer…  une rareté dénichée par Souffle Continu Records