music réédite Belly Dance du libanais Ihsan Al​-​Munzer. Un excellement moyen pour remuer à la fois les fesses et le ventre.



Nous sommes en , l’organiste, compositeur et arrangeur Ihsan Al-Munzer débute une série d’enregistrements qui révèlent une sorte de fusion entre musique au synthé et mélopées de . La guerre civile de 15 ans allait bientôt commencer, mais pour l’heure, l’expérimentation d’avant-garde était en plein essor au .

Le premier album d’Ihsan Al-Munzer en solo, Belly Dance Disco (il y en aura plusieurs portant peu ou prou le même titre), visait à fusionner la musique moderne « occidentale » et la danse du ventre pour la rendre plus accessible au public local à la fin des années 1970.

« Je voulais mettre un mélange de rythmes européens et de percussions arabes, mais j’ai rendu le rythme et l’harmonie européens faciles à écouter pour l’oreille arabe – doux et compréhensible », dit Al-Munzer.

Si l’album de 10 titres comporte 3 compositions originales, le reste est inspiré du folklore turc et arabe ainsi qu’une transformation aussi intrépide que dispensable de « happy birthday ».

BBE music inaugure avec cet album  « Middle Eastern Heavens« , une collection de productions révolutionnaires du Liban, sous la direction du DJ, compilateur et chercheur en musique libanais Ernesto Chahoud.

Les notes acommpagnant cette réédition sont de Natalie Shooter, journaliste et chercheuse musicale basée à Beyrouth, éditées par Will Sumsuch.

Le pressage original était très difficile à trouver, et on sera heureux d’écouter cette disco surranée avec ces accents orientaux. Et puis, on a un petit coup de coeur pour cette pochette kithchissime.

Ihsan Al-Munzer – Belly Dance Disco
BBE – LP BBE528ALP

En savoir plus.