On ne va pas se mentir, parler du ou du est un peu un passage obligé pour un site comme le nôtre. A chaque fois nous émettons des réserves, et encore plus pour cette redite pré hivernale qu’est le Black Friday. Car autant le Disquaire Day est une journée consacrée réellement au disques, autant son pendant qui aura lieu le 23 novembre est d’abord consacré à l’extension du domaine de la société de consommation, et ce dans tous les domaines.

black friday vinyle



Dès lors, pour un peu plus de visibilité, nous en parlons aussi. Ne faisons pas l’autruche : cet article est totalement putaclic, nous l’assumons. Et si nous faisons  cette confession, c’est que liste des Vinyles qui vont paraître pour ce Black Friday est particulièrement pauvre. Quel intérêt, par exemple, d’une énième version de Remain in light des Taking Heads? Ah si, il est rouge translucide ! La belle affaire. Qu’apporte une réédition du sublime Something/anything?  de Todd Rudgren? ha oui, un 45t bonus avec une version edit pour une face et une version album pour l’autre.

Bon, éventuellement la version en 4LP de Sweetheart of the Rodeo des The Byrds contiendra pléthore de versions alternatives (ha les versions alternatives et démos que l’on écoute jamais !).

Safari, un EP essentiel des Breeders.

Dans ce lot, on pourra poussivement se réjouir de retrouver en vinyle l’EP des Breeders, Safari, avec sa chanson tordue Don’t call home et sa version sympathique de So Sad about us des Who.  On jettera une oreille intéressée sur l’unique album des punk Würm augmenté d’un second LP d’inédits. Enfin, on applaudira des deux mains la réédition pour la première fois en vinyle des psychédéliques The 31st of February.



Bref, pour découvrir de belles choses, on n’attendra surtout pas le Black Friday

Pour vous en faire une idée, la liste ici