david chesworh 50 synthesiser greats

Le premier album de David Chesworth, 50 Synthisizer Greats ( 1979) sera réédité en vinyle pour la première fois par Chapter Music.

Longtemps avant  la banalisation du  home studio, David enregistre l’album dans le salon de ses parents, sur une bobine Akai 4000 DS et en utilisant un synthé monophonique Mini Korg 700, emprunté aux icônes post-punk Tsk Tsk Tsk. Complètement autoproduit, 50 Synthesizer Greats est une succession de 37 titres , plein d’humour et de saillies expérimentales.

David n’avait que 21 ans quand l’album a été enregistré, mais son énergie et ses réalisations étaient déjà prodigieuses. Avec le guitariste Robert Goodge, il a formé Essendon Airport , et a fondé un label expérimental, Innocent Records.

Les productions de David Chesworth sont devenues très recherchés par les collectionneurs, et d’ailleurs le pressage original dece premier album se vend aux alentours de 200€. Depuis, il est devenu un compositeur et un artiste sonore de renom, chargé, par exemple, de créer une installation sonore pour les Jeux Olympiques de Sydney.

L’album 50 Synthesizer Greats, remasterisé, est réédité avec de nouvelles notes et des photos de David Chesworth lui-même, plus deux pistes bonus numériques. Sur les 13 morceaux qui ne pouvaient pas figurer sur l’album original de 1979,  un seul a survécu et est présenté ici, à côté d’un nouvel opus de 11 minutes datant de la même époque, enregistré sur un synthétiseur massif Serge Modular.

Source et précommande : Chapter Music

Sortie le 31 mars 2017