Sortons un peu des sentiers battus des disques rangés, pas si soigneusement que ça d’ailleurs, dans ma discothèque et partons un peu à la découverte des choses glanées sur le net… Non pas qu’il ne me reste pas de disques à chroniquer, mais il est quand même intéressant de parler des disques tellement rares qu’ils sont à des prix hors de portée de ma bourse. Ce qui est le cas de Evil Possessor, l’unique album d’un duo de Reims, Demon & Wizard,  dont les premiers prix flirtent avec les 1000 euros !

Pas facile de trouver des infos sur les deux protagonistes de cet opus, on sait qu’ils se nomment Jean Marie Robbe dit Robb et Jean Michel Ramex  dit Ramx qui fit partie de Soggy, groupe punk-heavy local qui a quand même fait un 45 tours (et des concerts), aidé au chant par Phil Lonchay. On sait aussi que l’album est autoproduit,  ça s’entend un peu à vrai dire, et édité par Le kiosque d’Orphée, maison d’édition proche de l’auto édition, qui regroupe à boire et à manger dans son catalogue, mais des denrées rares du coup. (Ce site en chronique quelques uns, et c’est d’ailleurs grâce à lui que j’ai découvert cette étrange maison d’édition).

Demon & Wizard

Demon & Wizard : JEAN – MARIE ROBBE (guitare / claviers) et JEAN MICHEL RAMEIX (guitare). Source http://reimspunknroll.free.fr

Evil Possesor est le témoignage direct que l’underground français regorge de trouvailles. A la fois et électro, complètement , l’album ne semble tenu par aucun fil. Ce qui eût pu paraître pour de l’amateurisme à l’époque, semble aujourd’hui d’une audace remarquable : il y a la fois de Shaggs qui joueraient mieux, des expériences folk de Michael Jonkers, des percées électroniques de Richard Pinhas et en même temps rien de tout cela.

Pressé à 100 exemplaires, Demon & Wizard n’ont jamais vu leur album réédité, ce qui explique son prix démentiel. On peut toutefois l’écouter grâce à un généreux possesseur ! C’est une écoute étonnante !