Acid Jazz Records réédite un chef d’oeuvre d’afrobeat du Benin, Ipa Boogie, paru en .



C’est grâce à un nouvel accord de licence exclusif avec Albarika Store, le légendaire label de disques qui a défini le son du et influencé toute la région de l’Afrique de l’Ouest et au-delà, que l’on peut redécouvrir l’unique album éponyme de Ipa Boogie.

Cet album est un LP super rare de 1978 qu’on ne trouve presque jamais en bon état. Aujourd’hui, même les exemplaires en état moyen se vendent  à plus de 200 euros sur le marché des collectionneurs. Il faut dire que ce sont les seuls enregistrements connus de ce groupe obscur et ils offrent à l’auditeur certains des meilleurs titres Afro-boogie, que le vaste catalogue d’Albarika  propose.

C’est la première fois qu’un regard exhaustif est porté sur les archives  de ce label que et que ce dernier est présenté de manière à ce que son importance historique soit reconnue.

Parallèlement est réédité un album du T.P. Orchestre Poly Rythmo De Cotonou, paru à la même époque sans pochette sous le sobre titre de ALS059.

Ces premières sorties sont de bon augure pour la suite. Car en plus ces rééditions sont réalisées à partir des bandes originales  qui sont masterisées par Frank Merritt à The Carvery. Le tout est  sont présenté avec de superbes illustrations.

Ipa​-​Boogie Ipa​-​Boogie
Acid Jazz-AJXLP550

T.P. Orchestre Poly-Rythmo De Cotonou – Rep Pop Du Benin Segla
Acid Jazz-AJXLP551